vendredi 15 mars 2013

vérificateur de transistor

Voici un circuit simple pour vérifier les transistors bi-jonction. Il utilise 1 PIC10F202 et 2 LEDs pour indiquer l'état du transistor. Ce projet pourrait-être réalisé sur n'importe quel petit MCU et ne nécessite que 3 E/S. Ce serait d'ailleur un bon exercice de débutant sur atTiny13A. l'ensemble du projet est sur https://github.com/Picatout/transistor-tester.

Matériel

  • 1 PIC10F202-I/P
  • 1 LED rouge 3mm
  • 1 LED verte 3mm
  • 1 bouton momentaté
  • 1 résitance 56K, (valeur non critique)
  • 1 résitance 33K, (valeur non critique)
  • 1 condenstateur céramique 100nF
  • 1 pile au lithium CR2032
  • 1 support pour pile CR2032
  • 1 petite platine de montage, exemple perma-proto 1/4 de Adafruit
Plan du montage sans soudure

Fonctionnement

GP0 est utilisé pour contrôler le courant de la base du tansistor. GP1 est branché sur l'émetteur et GP2 sur le collecteur en passant par les 2 LEDs connectées en opposition. Lorsque GP0 est configuré en entrée haute impédance, aucun courant ne devrait circuler entre le collecteur et l'émetteur en conséquence les 2 LEDs sont éteintes. Si on met GP1 à Vss et GP2 à Vdd et que GP0 est configuré en sortie à Vdd le transistor doit conduire dans le sens qui allume la LED verte. Donc cette LED va allumé si le transistor est un NPN. Aucune LED n'allume si c'est un PNP.

Si on inverse la polarité des voltages. C'est à dire GP0 en sortie à Vss, GP1 à Vdd et GP2 à Vss. La LED rouge doit allumée si le transistor est un PNP. Aucune LED n'allume si c'est un NPN.

En passant d'une configuration des GPIO à l'autre avec un délais de 250milli-secondes entre chaque il en résulte que si un transistor bi-jonction en bon état est branché, la LED verte clignote si c'est un NPN et au contraire c'est la rouge si c'est un PNP.

Si les 2 LEDs clignotes en alternance il y a un court-circuit entre émetteur et collecteur. Si rien n'allume soit le transistor est défectueux ou bien ce n'est pas un transistor bi-jonction.

Si le transistor est branché à l'envers, c'est à dire le collecteur et l'émetteur étant inversé, une LED va clignoté quand même mais à plus faible intentisé. Ce n'est pas du à une défectuosité du transistor mais plutôt à la symétrie des 2 jonctions, base-collecteur et base-émetteur qui fait que le transistor a quand même un certain gain lorsque c'est 2 électrodes sont inversées. Ce phénomène est particulièrement apparent sur certains transistors de commutation comme les ZTX649 (NPN) et ZTX749 (PNP).

Code source

Le code source est très simple, il n'occupe que 57 instructions sur le PIC10F202.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire